La cryothérapie : le traitement par le froid

Les avantages de ce qu’on appelle la “thérapie par le froid” sont nombreux et c’est maintenant depuis plusieurs années que cette pratique se démocratise en s’implantant directement dans nos centres médicaux et thérapeutiques.  

La cryothérapie est une méthode de traitement toute nouvelle qui serait aussi bien capable de lutter contre la cellulite que de soulager la douleur et permettre un rétablissement bien plus rapide. Les médecins et soignants de tout bord s’intéressent de plus en plus à cette discipline et la science de façon générale pose aussi son regard dessus.  

De quoi s’agit-il ?  

La cryothérapie consiste tout simplement en une exposition régulée et sécurisée du corps à un froid variable selon l’utilisation qu’on en fait.  

Cette pratique connaît un démarrage lent depuis les prémisses de sa découverte, mais explose depuis peu, aux États-Unis, en Europe et en Asie de l’Est. Et sa popularité nouvelle n’est clairement pas volée, au vu des nombreux effets bénéfiques qu’elle propose : régulation sanguine, traitement novateur contre des maladies chroniques, apaisement des tensions corporelles, régulation de l’humeur, et elle permettrait même de combattre la cellulite et le gras.  

C’est trop beau pour être vrai ? Pas si sûr. De nombreuses études récentes démontrent en effet qu’avec une utilisation régulière et correctement prise en charge par un médecin compétent, la cryothérapie avait des capacités de soin supérieures à certains traitements actuels. Et le tout, naturellement et sans prise de risque conséquente.  

Un traitement antidouleur efficace  

Après analyse, cette discipline a été utilisée régulièrement pour faire disparaître des douleurs simples comme les courbatures, les tensions musculaires et les problèmes de dos. Une séance de temps en temps permettrait de fortifier la circulation sanguine et d’aider les sportifs à être plus compétents tout en subissant très peu de contrecoups après une activité sportive de forte intensité.  

Mais ce n’est pas tout, pour des maladies particulièrement difficiles comme l’arthrose, la polyarthrite et les rhumatismes, la science a prouvé que la cryothérapie avait clairement des bienfaits avérés. En effectuant des séances régulièrement et suffisamment espacées dans le temps, les malades souffriraient jusqu’à plus de moitiés moins qu’auparavant tout en réduisant considérablement les épisodes de douleur intenses.  

Le froid permettrait aussi de soigner les sensations de brûlure, les entorses et les problèmes de tension.  

En stimulant les cellules nerveuses, des rendez-vous réguliers dans un centre de cryotherapie paris faciliteraient la réparation des cellules et donc accéléreraient les moments de régénération de votre corps.  

Dites adieu à la cellulite  

L’un des autres effets bienfaisants de cette méthode serait de faire disparaître par séquence la cellulite en ciblant précisément les zones de votre corps qui posent problème.  

Au cours d’un traitement que l’on nomme cryolipolyse, le médecin compétent vous permettrait, via un appareil spécifique, de lutter contre la graisse corporelle. Le procédé est relativement simple et particulièrement efficace : vous choisissez une zone de gras à traiter, après consultation et conseil du médecin traitant, et il appliquera ensuite un gel protecteur pour préserver votre peau de l’agression du froid qui y sera appliqué. Il installe ensuite un tuyau aspirant qui va ponctionner l’endroit en question et y faire passer un froid très puissant.  

La séance dure généralement entre 40 et 60 minutes et, à la fin, le médecin s’occupera de masser la zone traitée pour briser la cristallisation des cellules de graisse. Ce traitement n’a besoin de se faire qu’une seule fois et pourra vous faire perdre plus de 15 % des cellules graisseuses ciblées.  

L’évacuation des résidus se faisant sur une durée de 2 à 3 mois maximum, les effets ne seront pas immédiats, il faudra donc se montrer patient et ne pas reprendre le gras perdu durant cette période.  

Boostez votre humeur  

Avec son effet antalgique et apaisant, la cryothérapie constitue le cadre idéal pour se refaire une santé et booster ses capacités au quotidien.  

L’humeur est une chose encore incomprise au sein de la communauté scientifique internationale, mais beaucoup s’accordent à dire qu’une séance de cryothérapie de temps en temps peut avoir des effets non négligeables sur le bien-être et la bonne humeur. Les bienfaits sont constatables immédiatement après une séance et peuvent durer pendant plusieurs jours.  

Une première explication, et sûrement la plus évidente, est bien entendu le fait que le froid libère des endorphines et accélère la circulation sanguine. Cela a pour conséquence directe de stimuler vivement et ponctuellement votre organisme, qui va de ce fait activer la plupart de vos stimulus internes.  

La seconde raison serait que le froid intense va contracter vos vaisseaux sanguins et accentuer le transit du sang et de l’apport en nutriments vers les différents organes. Une fois sortie de la chambre de cryothérapie, la dilatation des vaisseaux va permettre au sang de se réoxygéner massivement et de vous procurer un boost d’énergie considérable et permanent.  

Toutes ces causes vous procurent in fine une sensation de bien-être et peuvent accroître de manière significative votre motivation, votre humeur et votre bonheur de façon globale.  

Différentes formes de cryothérapie  

Il existe plusieurs manières de traiter son corps par le froid.  

La première façon de procéder, et qui est aussi la plus courante, permettrait d’obtenir les effets précédemment cités sur l’humeur et l’énergie corporelle. Elle consiste à placer l’entièreté de votre corps dans une chambre où l’on insérera un air frigorifique.  

La deuxième manière est d’immerger votre corps, presque entier ou par parties, dans de l’eau glacée. L’eau a un contact différent sur la peau comparé à l’air et la conduction induite par ce procédé permettrait de stimuler différemment le métabolisme.  

La troisième façon est locale et est principalement utilisée pour des traitements comme celui de la cryolipolyse. Son effet est ciblé et il est possible d’appliquer des températures bien plus froides qu’avec les deux autres méthodes, pour obtenir ainsi des bienfaits plus poussés.  

La cryothérapie dans le futur  

Avec l’évolution de notre savoir sur le sujet, il semblerait que le traitement par le froid puisse être particulièrement privilégié dans des remèdes et guérisons à plus grande échelle et surtout aux conséquences plus importantes.  

Le froid permettrait par exemple de détruire les cellules cancéreuses de certaines tumeurs et de diminuer la taille de celle-ci.  

Ces avancées techniques sont toujours repoussées dans leurs retranchements pour obtenir le meilleur de ce que cette pratique nous permet et il est certain qu’à l’avenir, nous pouvions espérer des effets positifs encore plus marqués, à mesure que la recherche progressera.